(Re)lire Ricœur à l’heure de l’édition numérique 

(Re)lire Ricœur à l’heure de l’édition numérique

 

Qu’est-ce que lire un philosophe ou un écrivain ?


Sans doute est-ce avant tout lire les ouvrages auxquels il a travaillé longuement pour les soumettre — par l’intermédiaire d’un éditeur choisi — à ses lecteurs, de façon à composer une œuvre au sens fort de ce mot. Dans notre temps d’attention clignotante, il faut redire que l’œuvre d’un philosophe est d’abord à découvrir là où il avait la plus grande exigence à l’égard de lui-même comme de ses lecteurs.


Les textes présentés ici par le Fonds Ricœur n’ont donc aucunement pour vocation de remplacer les ouvrages édités et publiés de son vivant par le penseur. Notre intention est simplement de redonner accès à des textes difficiles à trouver aujourd’hui. Parus au cours des soixante-dix années de son activité, ils n’ont pas trouvé place dans l’un de ces recueils qui, d’Histoire et vérité (1955) à Lectures 3 (1994), constituent de fait la seule sélection autorisée, au sens littéral du terme. Par leur qualité, certains des essais édités ici sous forme numérique auraient pu, sans aucun doute, figurer dans ces recueils. Parfois, ce sont de précieuses avancées dans des directions que le philosophe n’a pas voulu ou osé suivre dans ses grands ouvrages ; d’autrefois, ce sont des synthèses, par l’auteur lui-même, des analyses développées dans ses ouvrages. Ce sont souvent des allègements de certaines de ses réflexions évitant les aspects techniques des débats, à destination d’un plus large public ; raison pour laquelle beaucoup de ces textes peuvent servir d’introduction à l’un ou l’autre aspect de l’œuvre du philosophe. À chacun, donc, de faire ses découvertes, de construire son propre parcours de lecture en fonction de ses centres d’intérêt, au sein de cet ensemble foisonnant et a priori inclassable.

 

Nous avons tenu néanmoins à proposer un classement chronologique et thématique, afin de respecter les différentes époques, mais aussi les diverses facettes de l’œuvre. Puisque nous tenons ici les grands livres de Ricœur pour points de référence, nos rubriques thématiques classent les textes autour de l’ouvrage (en cours de préparation ou publié) qui cristallisait alors la réflexion du philosophe. En effet, Ricœur faisait presque systématiquement un lien entre les questions posées lors de tel colloque ou dans tel numéro de revue, et les problèmes qu’il affrontait lui-même au même moment dans son œuvre.


Ces rubriques n’ont pas l’ambition d’offrir un dossier sur la genèse des différentes œuvres, puisqu’elles ne comprennent pas de manuscrits de préparation, et qu’elles incluent par ailleurs les essais rédigés après la publication des grands ouvrages, pour en présenter les thèses principales auprès d’un plus large public. Les articles, conférences, essais et préfaces rassemblés ici sont des instantanés dévoilant une réflexion en cours ou des occasions pour Ricœur de dépayser ses propres analyses en fonction d’une problématisation partagée au sein d’un groupe ; ils sont toujours, en tout cas, des marques tangibles de l’engagement intellectuel du philosophe prenant part à des entreprises collectives de réflexion, d’évaluation et de proposition au sein de revues comme Esprit ou Christianisme social, s’engageant résolument dans des débats d’actualité, mois après mois, année après année, ancrant durablement sa réflexion dans la vie sociale et intellectuelle de son temps.


Ce classement est bien entendu né d’une relecture de ces textes : d’autres lectures demeurent toujours possibles. Son intention est purement pratique et didactique, d’autant que certains textes pourraient tout à fait trouver place dans plusieurs rubriques à la fois. Le lecteur pourra aussi opter pour des lectures transversales, grâce à la recherche par mots-clés, qui ont été choisis, pour chaque texte, parmi les concepts et noms d’auteurs significatifs. De plus, un très bref résumé permet de se faire une idée du propos de l’essai. Enfin et surtout, une notice éditoriale précède (dans la mesure du possible) le texte lui-même. Rédigée pour le Fonds Ricœur par des chercheurs et chercheuses venus de tous horizons, la notice éditoriale situe le texte dans son contexte de production, en propose une vue synthétique, le relie aux ouvrages du philosophe pour de plus amples développements, tout en soulignant à chaque fois l’originalité du texte édité.


Ce dernier se présente soit sous la forme d’un texte océrisé (dans ces cas, les coquilles et erreurs lexicales ou factuelles ont été tacitement corrigées) ; soit sous la forme d’un PDF reprenant l’édition originale. S’il s’agit d’un texte océrisé, les numéros des pages de l’édition princeps apparaissent entre crochets : dans les deux modalités d’édition, il demeure possible de citer le texte conformément à la pagination d’origine. Le bandeau de présentation reprend systématiquement la nomenclature mise au point par F.D. Vansina dans sa Bibliographie primaire et secondaire (Peeters, 2008).


Cette édition numérique d’essais de Paul Ricœur se poursuit actuellement, grâce au dynamisme de nos collaboratrices et collaborateurs que je tiens ici à remercier au nom du Fonds Ricœur.

 

 

Daniel Frey, Président du Conseil scientifique du Fonds Ricœur

 

 

Choix d’articles, conférences, essais et préfaces de Paul Ricœur : les rubriques


➡  Engagements des années d’étude (1935-1940)
➡  Autour du Volontaire et l’involontaire & de Finitude et culpabilité (1948-1965)
➡ Autour d’Histoire et vérité & réflexions sociales et politiques dans le sillage du christianisme social (1947-1967)
➡ Écrits sur la foi et la théologie chrétiennes, le protestantisme & la religion (1946-2005)
➡ Essais sur la culture et l’éducation (1952-1985)
➡ Autour de la psychanalyse pour De l’interprétation (Essai sur Freud) & autour du Conflit des ➡ nterprétations (1961-1982)
➡ Autour de La Métaphore vive, de Temps et récit & Du texte à l’action (1975-1998)
➡ Essais d’herméneutique biblique (1967-2005)
➡ Autour de Soi-même comme un autre (1983-1997)
➡ Essais philosophiques, éthiques et politiques (1948-2005)
➡ Autour de La mémoire, l’histoire, l’oubli (1996-2003)
➡ Autour de Parcours de la reconnaissance (2002-2005)
➡ Préfaces
➡ Traductions de Ricœur.

 

⫸ Naviguer dans le Fonds Paul Ricœur, publications choisies et archives numériques

 

⫸ Equipe projet

 

⫸ Contact :  fondsricoeur@iptheologie.fr

 

Ce projet a été financé par Paris Sciences et lettres (PSL) et soutenu par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et le Centre de recherches sur les arts et le langage - CRAL (CNRS/EHESS).