Espace documentaire

L’espace documentaire du Fonds Ricœur comprend la bibliothèque et les archives de Paul Ricœur :

 

  • La bibliothèque :

 La Bibliothèque de Paul Ricœur est constituée selon plusieurs cercles que le philosophe a lui-même ordonnés, à savoir : l'histoire de la philosophie jusqu’à la phénoménologie, l’herméneutique et la philosophie analytique ; la philosophie morale et politique ; le dialogue avec les sciences humaines, la psychanalyse, le langage, l’histoire ; et enfin le domaine biblique et littéraire.
 Dans cet espace sont également disposés des postes de travail.
 A l’entrée du Fonds Ricœur se trouve un espace circulaire d’exposition, et notamment une présentation des livres de Paul Ricœur, dans leur ordre chronologique et dans toutes leurs traductions.

Les archives :

 Les Archives de Paul Ricœur sont composées de dossiers de textes manuscrits et tapuscrits, lettres et divers documents, organisés en base inventoriées sous Archeia, et protégés dans un espace et des armoires spécifiques.
 Depuis 2014, de nombreux fichiers d’archives Paul Ricœur sont rassemblés dans une bibliothèque numérique (Oméka) mise à disposition des chercheurs sur un poste dédié de l’espace documentaire du Fonds Ricœur. Par ailleurs, la plateforme administration sous Omeka S (sémantique) a été ouverte en version béta en mai 2017, celle en version stable 1.0.0 en novembre 2017. Les premiers éléments de la collection y sont dorénavant installés.

L’espace documentaire est placé sous la responsabilité d’une Commission de gestion composée de la bibliothécaire en chef, du directeur du Fonds Ricœur, de l’administrateur de l’IPT et d’un délégué étudiant.
 Une Commission d’accréditation examine les demandes d’accès aux archives du Fonds Ricœur. Cette commission se compose de trois membres du Conseil scientifique du Fonds Ricœur et de trois membres de son Comité éditorial.

 

Le projet de numérisation:

 Un projet de numérisation des archives Paul Ricœur a été initié en 2012. À ce jour 18000 feuillets sont numérisés (cours, séminaires, conférences).
 La numérisation s’accompagne d’un travail d’édition placé sous la responsabilité du Conseil scientifique du Fonds Ricœur. Ce projet comprend les cours édités (environ 1800 pages) qui sont des inédits ainsi que les articles numérisés (environ 5000 pages), parus dans des revues entre 1935 et 2005 et qui sont resitués à leur tour dans leur contexte d’origine par une notice éditoriale.

À venir : 

 Le projet de Corpus numérique Paul Ricœur est destiné à être accessible sur le portail PSL en 2020.