Espace documentaire

 

Le Fonds Ricœur est un ensemble documentaire unique au monde : il regroupe la bibliothèque de travail personnelle du philosophe, ses archives ainsi que l’ensemble de son œuvre et des commentaires que cette dernière a suscités.

 

Paul Ricœur a légué sa bibliothèque de travail personnelle et confié le soin de ses archives à la Bibliothèque de la Faculté libre de théologie protestante de Paris où il avait donné des cours de philosophie de l’automne 1958 au printemps 1969. La création du Fonds Ricœur répond à cette donation généreuse.

 

Historique du Fonds Ricœur

 

L’espace documentaire du Fonds Ricœur est un lieu d’accueil pour tous les chercheurs et lecteurs intéressés par la pensée de Paul Ricœur. Sa bibliothèque (voir catalogue ) ainsi que ses archives (voir inventaire) y sont consultables sur place uniquement, sous condition d’inscription (voir conditions d'accès). Cet espace accueille des expositions ainsi que des animations spécifiques, et des visites de groupes sont possibles. Il est placé sous la responsabilité de la Bibliothécaire de la Faculté protestante, et de sa commission Bibliothèque, qui comprend le Conservateur des Archives.

 

La Bibliothèque de Paul Ricœur, constituée selon plusieurs cercles qu’il a lui-même ordonnés, (histoire de la philosophie jusqu’à la phénoménologie et herméneutique, mais aussi la philosophie analytique, philosophie morale et politique, discussion avec les sciences humaines et notamment la psychanalyse, le langage, l’histoire, enfin le domaine biblique et littéraire). Comme il disait lui-même : « Tous les livres sont ouverts sur ma table ; il n’y en a pas un qui soit plus vieux que l’autre. Un dialogue de Platon est maintenant là pour moi (…) Je crois à cette espèce d’étrange contemporanéité, de dialogue des morts en quelque sorte mais conduit par les vivants ». Dans cet espace sont disposés des postes de travail.

 

Le Fonds Ricœur met ici à disposition des chercheurs des textes et des entretiens difficilement trouvables

 

Textes en ligne

 

L’usage de ces textes et archives est placé sous la responsabilité d’un Comité éditorial désigné par testament par Paul Ricœur. En dehors des copyrights régulièrement acquis par les maisons d’édition, aucune publication ou édition nouvelle de textes ne peut être envisagée sans l’aval de ce Comité.

 

Comité éditorial